Quand viennent « Les 3 Joyeuses ! »

Temps fort du carnaval de Dunkerque, les Trois Joyeuses sont les trois jours de fête incontournables qui précèdent le mardi gras. Auparavant, les fêtes carnavalesques étaient strictement limitées aux « jours gras ». Elles devaient avoir cessé le mercredi des Cendres à 9 h, ce que rappelait chaque année un règlement municipal. Mais ça c’était avant…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au programme cette année :

Dimanche 23 février

  • Avant-bande de Dunkerque (parfaite pour profiter de l’ambiance avec les kids)
    Départ à 10 h 30 place Charles Valentin.
    Parcours : rues du Docteur Louis Lemaire, de Bourgogne, des Chaudron-
    niers, boulevard Clémenceau et place Jean Bart.
  • « Bande des pêcheurs » Bande de Dunkerque
    15 h : départ bd Alexandre III
    17 h : jet de harengs
    19 h : rigodon

PLANCarnavalRø-VøDK2020

Lundi 24 février

  • Bande de la Citadelle

PLANCarnavalRø-VøCitadelle2020

Mardi 25 février

  • Bande de Rosendaël

img_9178

Les codes du carnaval : Panoplie du carnavaleux

Le carnaval est une fête de l’inversion, de la dérision, de la transgression ; il joue des
contraires, du sublime et du grotesque. À l’origine, les pêcheurs enfilaient les robes de leur femme et allaient chercher les fleurs des cimetières pour orner leur chapeau.
Au XIXe siècle, arrivèrent des déguisements plus étudiés, comme le montrent les illustrations de l’époque. Au XXe siècle, le tablier d’écolier à carreaux rouge et blanc
fit fureur, aux côtés du costume marin rayé bleu et blanc, du ciré de pêcheur, du pagne de paille… Depuis le travesti est revenu en force, avec sa robe, ses collants en résille, son chapeau à fleurs et son incontournable manteau de fourrure. Il verse volontiers dans l’excès et le grotesque en forçant la caricature : perruque, gros seins, bijoux, faux-cils, maquillage outrancier… comme il accentuera son accent dunkerquois pour l’occasion. Les costumes restent néanmoins libres et variés.
Certains soignent leur élégance, d’autres attrapent les premiers vêtements venus. Une vieille tunique trouvée au grenier, un chapeau, et un visage barbouillé de couleur font parfaitement l’affaire. On peut s’accompagner d’un parapluie ou d’un plumeau, et d’un petit sac à main.

IMG_3529

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.