Portrait de Papa : Khalil

Nous avons rencontré Khalil il y a un peu plus d’un an lors d’un atelier à la boulangerie Chez La  Mie dans le joli quartier de la Petite Chapelle.
Sa bonne humeur communicative, sa générosité et son humour nous ont tout de suite plu ! 
IMG_0937

Qui es-tu ? 

Khalil Bachiri 38 ans fondateur de CiTy-Va : service de livraison à domicile en triporteur et régie publicitaire.

Je suis né au Maroc. Je suis passionné par la photo et  la vidéo.  je suis arrivé en France à l’âge de 21 ans pour faire des études en audiovisuelle qui se sont transformées en études d’arts plastiques et qui ont fini par une première année de master 2 culture, création artistique et développement du territoire.

J’ai assisté à des tournages sur Paris, mes stages effectués au Fresnoy Studio National ont accentué ma fascination pour l’Image avec un grand « I » 🙂

Dés qu’il y a un tournage à Dunkerque je suis le premier à courir sur les plateaux comme un gamin ( Baron Noir, LET’S Dunkerque, meurtre à Dunkerque,  midi en France, Dunkirk, etc. )

Tu es originaire de Dunkerque?

Arrivé à Dunkerque en 2002 je suis tombé amoureux de cette ville pendant mes études jusqu’au jour ou je la quitte pour la région parisienne, pour travailler à Suresnes pendant 3 ans, j’ai pris goût à la responsabilité pendant ces trois années mais l’amour de Dunkerque est plus fort que tout, je décide donc de rentrer à Dunkerque avec beaucoup d’ambition et un projet de création d’entreprise  » Chez La Mie  » en 2010. En 2013 un deuxième  » Chez La Mie II  » mais qui hélas fermera à peine un an après l’ouverture suite à des difficultés liées à un cafouillage administratif au niveau de la banque et une arrivée prématurée dans un quartier en évolution et changement le  » Jeu de Mail « .

En septembre 2016, c’est la fermeture de « Chez La Mie » et je me retrouve sans activité. Mais l’échec n’est pas une défaite, d’où le lancement aussitôt de CiTy-Va !

Peux-tu nous parler de City-Va ? Comment t-est venue l’idée de ce projet ?

CiTy-Va est un projet mûrement réfléchi : suite à l’ intervention chirurgicale de ma voisine et amie Hélène qui ne pouvait plus prendre sa voiture et donc se déplacer pour faire ses courses. Elle me sollicitait donc régulièrement pour lui faire un dépannage de courses : lait, litière, sucre, de l’eau etc.  Suite à ça, j’ai eu l’idée de créer un groupe Facebook sur la base du volontariat : le principe étant que chaque personne se trouvant dans un commerce signale sa présence, si une autre personne a besoin de quelque chose à ce moment là et à cet endroit là elle lui demande de lui ramener ce dont elle a besoin, le but étant de tisser les liens entre les personnes car aucun frais de livraison ni de déplacement n’est demandé sauf la somme exacte des achats et souvent ça se termine par une invitation à boire un café et/ou de rendre le même service. Un groupe de 500 personnes s’est constitué et on a très vite été confronté à un léger problème c’est qu’il n’y avait parfois personne pour répondre à la demande car personne sur les lieux.

Lors d’un Startup week-end qui a eu lieu chez Work&Co,  j’ai proposé l’idée sous forme d’application pour répondre à la fois à la demande et au besoin réel de la population et pour élargir aussi le groupe afin qu’il ne reste pas fermé. L’idée a plu, mais faute de moyen il a fallu la repenser, d’où créer une activité qui remplacerait l’application dans un premier temps. Cette activité étant de développer une conciergerie mobile en triporteur !

Le choix du moyen est crucial : une capacité optimale pour le transport, pour permettre plusieurs courses en même temps (jusqu’à 100 Kg) avec une régie publicitaire car le caisson permet un affichage mobile d’environ 1m2 avec un impact de + 22% par rapport à un affichage fixe. 

Suite à la liquidation de chez La Mie, sans fond propre, sans prêt bancaire, j’ai sollicité la générosité des Amis, Familles, Voisins, Clients … etc grâce à un financement participatif l’objectif a été  atteint en moins de 20 jours grâce à mon sérieux et celui du projet ainsi que la cause défendue.

Cela fait 7 mois que CiTy-Va existe avec une évolution exponentielle de chiffre d’affaires !

Être papa c’est…

Être générateur de bonheur pour mon fils de 5 ans 1/2.

Être papa c’est d’assurer son éducation, répondre à ses envies, œuvrer pour sa réussite.

Être papa c’est entretenir l’enfant qui est en moi.

Qu’est-ce qui t’inspire?

Si je dis mon fils on me dira ce n’est pas possible !!!!
Ma profonde inspiration c’est ma Famille ( ma mère, mon père et ma soeur et mes frères) mais mon fils c’est ma plus grande leçon de la vie, quand je compte le nombre de fois qu’il est tombé avant de pouvoir marcher comme tous les enfants sans baisser les bras je me dis je n’ai aucune raison de reculer devant les obstacles ni de désespérer dans la vie.

Happy à Dunkerque ?

I’m so Happy à Dunkerque. J’aime tellement cette ville que ma femme en est jalouse 🙂

Tu fais partie des ambassadeurs de Dunkerque, peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ?

Je n’ai pas reçu de consignes précises mais par définition j’aime l’idée de représenter ma ville et la défendre.

Être ambassadeur c’est faire connaître Dunkerque et la mettre en valeur, donner envie d’y venir faire un tour et pourquoi pas s’y installer. Donner aussi des idées de sorties pour valoriser le patrimoine de la ville et d’autres lieux de la région.

Une idée de sortie avec les kids dans la région Dunkerquoise ?

Avec ou sans budget on pourra facilement s’amuser et sortir à Dunkerque surtout quand il fait beau. On a la chance d’avoir des endroits de pique-nique avec des aires de jeux (château Coquelle, Fort Louis, Petit Fort, le Puythouck, le parc de Malo les bains et sans oublier la plus belle plage du nord …).

On a de la chance d’avoir plusieurs lieux culturels à Dunkerque ( musée portuaire, le théâtre le Bateau Feu, le studio 43, les 4 écluses, le FRAC, la halle aux sucres, Cinéma, le nouveau musée 1940,  etc. )

Pour les amateurs de sport (piscine, patinoire, rollers, skate park, le kit surf, la voile, le Padlle  … ).

On pourra faire des balades le long des quais des hollandais jusqu’au quai des anglais pour arriver au Grand Large et accéder à la plage par la passerelle  » et se faire une digue !

Nous avons quelque chose d’unique à Dunkerque ce sont les maisons des quartiers, qui proposent pendant les vacances même en dehors, des activités pour les petits et aux ados sans oublier les adultes comme c’est le cas à la maison de quartier la Timonerie au grand large qui nous plonge dans un décor de 1940 au tour d’un Café pendant l’été de 14h à 17h.

On a aussi beaucoup d’associations qui proposent des sorties, actions et manifestations pour tous les  âges et tous les goûts.  »

Retrouvez Khalil sur sa page Facebook City-Va : N’hésitez pas à le solliciter pour vos courses dans un supermarché, une envie gourmande chez un boulanger-pâtissier, un retrait de vêtement au pressing, un colis à récupérer, un double de clés à faire, un produit à chercher à la pharmacie… 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s