expo : « Jean Michel Meurice, une rétrospective » au Laac

IMG_4154.JPG

Jean-Michel Meurice, La Barnum, 1963 Encres sur toile, 202 x 150 cm
Photo Chris an Demare © ADAGP, Paris 2016

L’EXPOSITION : JEAN-MICHEL MEURICE, UNE RÉTROSPECTIVE a lieu du 14 octobre 2016 au 2 avril 2017 LAAC, Dunkerque… L’occasion d’apprendre à mieux connaître cet artiste à travers les années et ses oeuvres.

Originaire du Nord, Jean-Michel Meurice est un des principaux représentants de la scène artistique française des cinquante dernières années. Après avoir passé son enfance entre Lille et Béthune, il étudie la peinture à l’École des Beaux-Arts de Saint-Luc à Tournai. Il expose pour la première fois à Lille en 1962 à la galerie du Groupe A. L’année suivante, à l’occasion de sa première exposition collective à Paris, il présente La Barnum, 1963 qui retient l’attention de Pierre Soulages avec qui il se lie d’amitié. À la même période, Jean-Michel Meurice réalise une série de courts métrages sur des artistes contemporains (Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Bram van Velde, Sonia Delaunay …).

Ces premiers films marquent le début d’une longue carrière d’homme de télévision et de réalisateur de documentaires.

IMG_4157.JPG

Je réfléchis toujours beaucoup à mes tableaux avant de m‘y livrer. Comme une bataille qu’il faut voir venir de haut pour
en organiser le déroulement avant de s‘y plonger tout entier, aveuglément, avec comme seule perspective la volonté acharnée d’en sortir vainqueur, c’est-à-dire vivant. C’est une réflexion faite de concentration (pour garder la métaphore, concentration de ses forces), les forces, ce sont des livres d’art, des reproductions, des photos que je prends de détails d‘œuvres au cours de mes voyages et qui sont comme des croquis parce qu’elles sont des notes correspondant à quelque chose qui me parle dans ces œuvres, posent des questions ou apportent des visions lumineuses.
Jean-Michel Meurice, 1985

FullSizeRender-2.jpg

IMG_4167.JPG

IMG_4168.JPG

Notre avis : nous avons trouvé cette exposition extrêmement inspirante pour petits et grands. On aime observer l’évolution de l’artiste au fil des années et sa manière de déjouer les conventions traditionnelles de présentation des oeuvres au mur.

Nous sommes rentrés de l’exposition, Elijah a sorti ses pinceaux et s’est mise à peindre comme soudainement inspirée par ce qu’elle venait de voir.

Une visite au musée, ça sert aussi à ça!

Plus d’infos: Le Laac

IMG_4148.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s