VICE-VERSA : la bande-annonce teaser du prochain film Disney-Pixar dévoilée !

unnamed-4

Le réalisateur oscarisé Peter Docter nous a fait voyager dans des endroits extraordinaires, que ce soit en ballon au-dessus des nuages avec LÀ-HAUT, ou dans un monde peuplé de monstres avec MONSTRES & Cie. Avec VICE-VERSA, il nous emmène dans un lieu encore plus fascinant : l’intérieur du cerveau humain !

Découvrez la bande-annonce teaser et un visuel du nouveau film Disney·Pixar !

L’HISTOIRE:

Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. À cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco.

Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions – la Joie (voix originale d’Amy Poehler), la Peur (voix originale de Bill Hader), la Colère (voix originale de Lewis Black), le Dégoût (voix originale de Mindy Kaling), et la Tristesse (voix originale de Phyllis Smith). Ces émotions vivent au Quartier Général, le centre de contrôle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s’empare du Quartier Général. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

unnamed-3

AU CINEMA LE 17 JUIN 2015

Et présenté en Sélection Officielle Hors Compétition du 68e Festival de Cannes

#ViceVersa

Rejoignez Pixar sur Facebook : www.facebook.com/DisneyPixarFR

et sur twitter:  https://twitter.com/DisneyFR

On fait quoi ce week-end?

Dunkerque Duchesse Anne et Little Ships

©KidsInDunkerque

Oyé Oyé petits (et grands) pendant 2 jours nous fêtons la Mer à Dunkerque mais pas seulement!

Dunkerque s’anime pendant tout le week-end autour de la Fête de La mer (Quai des Hollandais) et du Bassin du Commerce avec des animations avec des ateliers nature, des baptêmes nautiques, (voiliers, balades en mer, kayaks) ainsi que des spectacles et animations pour toute la famille!

Les quais s’animeront aussi aux sons de la cornemuse…

Mais ce n’est pas tout!

IMG_3479

Vous pourrez admirer les Little Ships arrivés hier soir d’Angleterre à l’occasion des commémorations du 75 ème anniversaire de l’opération « Dynamo » (ils repartent lundi 25 mai à 9 heures).

IMG_3458

©KidsInDunkerque

Samedi 23 mai, à partir de 15 heures, une parade de fanfares locales et internationales défilera dans les rues de Dunkerque! Cette parade sera accompagnée d’un défilé de véhicules de la seconde Guerre Mondiale de l’association Britannique « War and Peace – display team » et de l’association »Dunkerque Torpedo ».

Princess Elizabeth

©KidsInDunkerque

Jusqu’au 24 mai de 10 heures à 19 heures, vous pourrez également monter à bord du Princess Elizabeth (Quai de L’estacade) pour découvrir l’exposition photographique « Les épaves de l’opération Dynamo » réalisée par le Club de Plongée et d’exploration Sous Marine de Dunkerque, ainsi qu’une exposition sur la Commonwealth War graves Commission.

IMG_3472

Bon week-end sous le soleil de Dunkerque (parce qu’en plus le soleil sera au rendez-vous!)

IMG_3444

©KidsInDunkerque

Le Mémorial du Souvenir avec les kids

Mémorial, du souvenir Dunkerque

©KidsInDunkerque

Le Mémorial du Souvenir ou Musée de l’opération Dynamo est installé dans les casemates du Bastion 32, qui furent construites en 1874 dans le cadre du renforcement de la défense côtière. Ce bastion fut le Quartier Général des Forces Françaises et Alliées pendant la Bataille de Dunkerque et l’Opération Dynamo.

Mémorial du Souvenir Dunkerque

©KidsInDunkerque

Mieux qu’un cours d’histoire, ce musée peut se révéler passionnant pour les parents et surtout pour les enfants! Ici, on nous raconte l’histoire de la Bataille de Dunkerque et de l’Opération Dynamo, c’est l’histoire d’un souvenir tragique où 5000 soldats français sont tombés ainsi que 3000 civils.

Mémorial du Souvenir Dunkerque

©KidsInDunkerque

Lire la suite

Les nocturnes du LAAC (mai 2015)

LAAC dunkerque

©KidsInDunkerque

Chaque troisième jeudi du mois, d’avril à septembre, le LAAC ouvre ses portes au public jusqu’à 20h30 ! Pour cette nocturne du jeudi 21 mai, le LAAC vous propose à 19h, le spectacle « Cinq carnets ». pic11538 Le spectacle: Cinq carnets Clarisse et Arsène sont voisins de palier. Elle, en secret, elle écrit des chansons. Lui, sans le dire à personne, il invente des histoires. Ils vont bien sûr finir par se rencontrer, découvrir leurs secrets, partager leurs carnets, en inventer d’autres, et construire en même temps une belle et curieuse amitié. Le propos du spectacle « Cinq Carnets », est de donner à voir « les petits ruisseaux » de l’écriture, l’écriture modeste de tous les jours, qu’on porte dans la poche, et qu’on garde pour soi. S’amusant à feuilleter des carnets, le spectacle saute d’un univers d’écriture à l’autre, dans le plaisir d’effleurer et effeuiller des instants de vie, des jardins secrets, des moments de création, et de se promener dans l’infini des choses pas finies… Interprétation Bernard Sultan, auteur, comédien et metteur en scène en résidence sur le territoire (CLEA) et Clémence Desprez. Ce spectacle s’adresse au jeune public (dès 6 ans) comme aux plus grands.

A quelle heure ? 19h

Où ? Au LAAC, 302 avenue des Bordées à Dunkerque

Tarif ? Gratuit pour les enfants / 3 euros pour les plus de 18 ans

Comment y assister ? Réservation obligatoire au 03 28 29 56 00 Profitez-en pour découvrir, dès 18h, l’exposition Se fier aux apparences, Françoise Pétrovitch rencontre les collections du LAAC et du Frac Nord-Pas de Calais.

LAAC Dunkerque

©KidsInDunkerque

Un carnet d’observation sera remis gratuitement aux enfants de 6 à 12 ans pour une découverte ludique et autonome de l’exposition !

La Nuit des Musées c’est demain soir!

Le LAAC de Dunkerque vous propose une Nuit des musées riche en animations : au programme, des concerts avec la compagnie Poly-Sons et le conservatoire de Dunkerque, une mediation autour de l’oeuvre Compression de César, des ateliers enfants, une foire au livre… Et en clou du spectacle, un defilé de mode inédit issu de la collaboration entre l’atelier de couture « Idées à coudres » et l’artiste Françoise Pétrovitch exposée actuellement au musée Exposition « Se Fier Aux Apparences » jusqu’au 20 septembre!

Affiche-Nuit-europeenne-des-Musees-2015

LA CLASSE, L’OEUVRE

à partir de 18h
Les élèves du collège Paul Machy de Dunkerque et du lycée du Noordover de Grande-Synthe ont travaillé autour de l’œuvre Compression du sculpteur César. Ils vous présentent les projets de médiation qu’ils ont imaginés autour de cette œuvre phare de la collection du LAAC.

FOIRE AUX LIVRES

à partir de 18h
Catalogues d’expositions mis en vente à tous petits prix. Vous pourrez bénéficier d’une remise allant jusqu’à -75% sur le prix d’origine !

INSTRUMENTARIUM FANFARE

à 18h
Le groupe de recherche sonore du conservatoire de musique et d’art dramatique de Dunkerque vous invite à jouer de leurs instruments à percussion, à vent et à cordes, fabriqués à partir de matériaux insolites !

CHANTS SONS 1

POLY-SONS FAIT SON SHOW !

à 19h
Spectacle jeune public
Chansons à textes et instruments farfelus sont à la fête pour un spectacle ludique et participatif à vivre en famille !

CHANTS-SONS

à 20h et 22h
Les objets sonores de l’Instrumentarium Fanfare, mêlés aux instruments plus classiques de la Compagnie Poly-Sons, forment un orchestre original. Un spectacle participatif à découvrir et à partager en famille

DÉFILÉ

à 21h
Découvrez les huit costumes pensés par Françoise Pétrovitch et confectionnés par les membres de l’atelier couture du CCAS de Dunkerque. Un défilé à vivre en musique !

En partenariat avec le conservatoire de musique et d’art dramatique, Idées à coudre / Atelier de couture du CCAS, le lycée du Noordover, le collège Paul Machy

performance-nana3

L’ ENTRÉE EST LIBRE !
PARKING place Paul Asseman ou Gymnase du Grand Large

On a déjeuné à l’Atelier du Burger

IMG_9784

La semaine dernière une envie de Bons Burgers (avec de GRANDS « B ») nous dévorait!
Aussi, avant d’aller au ciné voir le dernier Avengers, nous sommes allés déjeuner à l’Atelier du Burger. 
L’Atelier du Burger, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est anciennement l’Informel, rue Albert 1er.
Bon présage, sur le mur du restaurant

Bon présage, sur le mur du restaurant « Keep Calm and Eat a Burger »

Ce qu’on apprécie en premier lieu dans ce restaurant c’est que le  pain est fabriqué par un artisan boulanger,  les viandes, volailles et charcuteries proviennent d’une boucherie, les filets de poisson frais d’une poissonnerie et sont issus d’espèces de saison recommandées par le programme Mister Good Fish de Nausicaa. Les fromages sont sélectionnés par une Crémerie (tu sais les « fromages qui puent sous la voûte). Les pommes de terre de Caëstre sont épluchées, taillées et cuites sur place dans la tradition au gras de bœuf. Toutes les sauces et préparations sont réalisées au jour le jour en cuisine. J’insiste vraiment sur ce point car on se demande de plus en plus d’où proviennent les produits qui se trouvent dans notre assiette, et c’est de plus en plus rare d’avoir du « frais » du vrai, du bon! En plus de proposer des produits de qualité, ce restaurant peut se vanter de sélectionner ces produits auprès des producteurs et commerçants locaux dans un but qualitatif mais aussi de développement durable! Et ça, on ne peut qu’applaudir! L’accueil y est très chaleureux, on s’occupe tout de suite de vous! Les patrons sont bienveillants en vérifiant qu’à chaque table tout se passe bien! La carte y change régulièrement au fil des saisons et des envies, parce qu’une carte de resto ne doit pas être gravée dans la pierre et qu’elle ne doit pas être trop chargée non plus!

©KidsInDunkerque

©KidsInDunkerque

Lire la suite

Lettre à Catherine D. qui juge très mal Dunkerque

Catherine-Deneuve-face-a-l-objectif-de-David-Bailey-pour-ELLE_visuel_article2

Catherine Deneuve dénigre Dunkerque dans le Elle Magazine

Chère Madame Deneuve,

J’ai 10 ans, je m’appelle Stella-Rose.

Maman lit de temps en temps le magazine Elle, elle aime y lire les articles, y déniche quelques tendances, et me lit mon horoscope. Je n’y crois pas à l’horoscope mais je trouve ça très rigolo.

L’été dernier, j’avais passé le casting pour figurer dans ton film qui se tournait à Dunkerque, on avait fait de jolies photos mais je n’avais pas été retenue… une autre fois peut-être. Je trouve ça toujours excitant de voir des caméras dans ma ville, Dunkerque, et puis je m’imagine peut-être un jour devenir actrice, enfin plutôt rock star et ensuite  actrice (ça se passe souvent comme ça à notre époque, on commence à chanter et après on a des rôles dans les films).

Je n’ai pas vu beaucoup de films avec toi dedans, je suis trop jeune. J’ai juste vu les Parapluies de Cherbourg, j’adore les comédies musicales, et j’ai une cousine qui habite Cherbourg, alors c’était plutôt sympa à regarder. T’étais beaucoup plus jeune alors, et tu avais l’air plus sympathique et jolie aussi.

Maman en lisant le dernier Elle était fâchée, je lui ai demandé pourquoi… En fait, tu étais dans le magazine, et tu y parlais du tournage du film La Tête haute:

« Sur le tournage de La Tête haute, à Dunkerque, je ne peux pas me vanter d’avoir écumé les boîtes de nuit. Ça m’a semblé d’une tristesse, cette ville ! C’est un port, certes, mais ce qui marche vraiment, ce sont les cigarettes et l’alcool. »

Tu parles de ma ville, là? L’as-tu bien regardé? As-tu seulement levé les yeux une seule fois sur la plage…

As-tu marché dans son sable fin? T’es tu promené à la rencontre de la Duchesse Anne? Des quais?

Nous ne sommes pas à Paris et nous n’avons pas de boutique luxueuse, pas de place Vendôme, pas de Palace, pas de grande avenue… mais nous avons ici des gens aux grands coeurs, des sourires à t’offrir et le vent de la Mer du Nord.  La côte d’Opale t’offre une plage à perte de vue, une lumière comme nulle part ailleurs.

Maman est en colère, moi je ne le suis pas finalement… tu as certainement oublié de retirer tes lunettes de soleil pour bien regarder autour de toi et tu as sans doute passé trop de temps au troquet en face du Tribunal de Dunkerque à fumer des clopes pour voir que la ville ne se limitait pas à ça. D’ailleurs, à propos, comme dirait ma petite soeur, tu ferais bien d’arrêter de fumer sinon tu vas vite mourir et puis ça abîme la peau et la tienne est déjà toute fripée!

Comble de l’histoire, alors que tu dénigres notre Dunkerque, la région Nord–Pas-de-Calais a financé une partie du film, à hauteur de 150 000 €… pas sûre que ce soit un bon investissement pour ce film tourné dans une ville aussi triste…

Moi, je suis heureuse ici, je n’ai pas envie de t’inviter à revenir pour découvrir ma ville… tu es trop égoïste pour ça, et même que comme dit maman, tu dois avoir un ego tellement sur dimensionné que tu ne nous trouves pas assez intéressants pour toi. En effet, tu as la Tête Haute comme le titre du film mais aussi la tête grosse comme un melon!

Je te souhaite bonne continuation et fais attention au tapis rouge à Cannes (un accident est si vite arrivé).

Bien à toi,

SR

IMG_3358

Françoise Pétrovitch au LAAC : notre visite de l’exposition

La semaine dernière nous avons visité le LAAC!

Les filles étaient fascinées par l’affiche de l’exposition de Françoise Pétrovich, Se fier aux Apparences. 

Nous vous avions annoncé cette nouvelle exposition par ICI.

IMG_3196

L’exposition se décline en cinq parties.

 » L’énigme tient en ceci que mon corps est à la fois voyant et visible »

Maurice Merleau-Ponty

IMG_3187 IMG_3186

« La solitude n’est pas l’isolement. On est toujours deux en un. Il y a les autres et soi »

Jean-Luc Godard

IMG_3191

« La persistance d’image dans la tête, cette intention et rien d’autre, aussi mince que cela, c’est le projet »

François Bon

IMG_3197 Lire la suite

« M » Le méchant: Goûter Concert aux 4 écluses

Alors que la deuxième semaine des vacances commence, pourquoi ne pas emmener les enfants écouter de la bonne musique aux 4 Ecluses?!?

« M le Méchant » est une transposition pour les enfants du célèbre film de Fritz Lang, « M le Maudit ». Dans ce spectacle, 11 chansons écrites et interprétées par Eddy La Gooyatsh viennent éclairer le déroulement de l’intrigue.

Dans la ville de Camélia, un mystérieux méchant sème la tristesse en arrachant toutes les fleurs. Le parc où se retrouvent les enfants devient sa première victime. Lorsque les gardiens du parc se mettent à soupçonner les enfants et à leur refuser l’accès, ces dernier décident alors de prendre les choses en main… edddy-la-gooy-s Le mécanisme de l’intrigue est le même que dans le scénario original du film. Pour faire simple, afin de continuer leurs propres bêtises dans le parc, les enfants doivent faire stopper les bêtises de quelqu’un d’autre, le mystérieux « M »… Eddy La Gooyatsh a voulu que ce spectacle soit avant tout un véritable concert avec une mise en scène légère et beaucoup de spontanéité. Les codes sont les mêmes que pour les concerts « adultes » : on chante, on participe, on frappe dans les mains et on crie ! Il y a de la guitare électrique, des boîtes à rythmes, des choeurs et une couleur plus « pop » que « chanson à papa »…

Tarifs:

Enfants -> 5 euros

Adultes -> 6 euros

Plus D’infos et Réservations